Les oiseaux de Suisse
    retour
    Partager la page

    Fauvette des jardins

    Sylvia borin

    Informations

    Comme pour compenser la modestie de ses couleurs et ses moeurs cachées, la Fauvette des jardins est prodigue de longs discours. Empressée à son retour tardif d'Afrique, elle semble avoir tant de choses à dire que son chant peut être comparé au gargouillis d'un ruisseau, tant par sa fluidité que par son timbre. Cette robuste fauvette ne craint pas l'altitude et accompagne la Babillarde jusque dans les vernes les plus élevées, la population alpestre - dont la biologie s'apparente à celle des oiseaux nordiques - étant bien différenciée de celle des plaines adjacentes.

    Chant

    Statut (en CH)
    nicheur et migrateur régulier, fréquent
    Calendrier annuel
    L'illustration montre sur la première ligne à quelles saisons l'espèce est régulièrement vue en Suisse. Selon la saison, le nombre d'individus peut subir de grandes variations. La ligne du milieu indique les périodes normales de migration. La dernière ligne donne la période durant laquelle l'espèce niche habituellement. Elle englobe en général la phase allant de la ponte des oeufs jusqu'à l'envol des jeunes.
    Calendrier annuel
    Calendrier annuel

    Caractéristiques

    Effectif en Suisse (couples)
    60'000 - 100'000 (2008-2012)
    Comportement migrateur
    migrateur au long cours
    Migrateur diurne/nocturne
    Migrateur nocturne
    Taille (cm)
    13-14
    Envergure (cm)
    20-24
    Poids (g)
    16-23
    Site de nidification
    arbres, buissons
    Nourriture
    insectes
    Groupe
    Fauvettes et alliés
    Habitat
    agglomérations, forêt, haies, zones humides
    Répartition
    Répartition
    Répartition