Conservation des espèces prioritaires
    retour
    Partager la page

    Groupe de travail Tétraonidés de la forêt

    Le groupe de travail (GT) sur les tétraonidés de la forêt et la bécasse des bois est une association libre réunissant des personnes qui connaissent le grand tétras, la gélinotte des bois, le tétras lyre et la bécasse des bois, quatre"espèces prioritaires pour une conservation ciblée", ainsi que leurs milieux de vie, et qui souhaitent prendre part à leur sauvegarde et à leur protection. Par le biais de ses activités, le GT souhaite contribuer à la réalisation des objectifs du programme de Conservation des oiseaux de Suisse. Responsable de ces quatre espèces au sein du programme, Pierre Mollet, de la Station ornithologique suisse, dirige le GT.

    Pourquoi le grand tétras, la gélinotte, le tétras lyre et la bécasse des bois ?

    En un mot : parce que les partenaires du Programme de conservation des oiseaux de Suisse sont à peu près toujours les mêmes, aussi bien pour ce qui est des mesures concrètes de conservation qu’au niveau de la collaboration en matière d’évaluation de la répartition et des populations.

    Aujourd’hui, en Suisse, grands tétras, gélinottes des bois, tétras lyres et bécasses des bois peuplent en grande partie les mêmes forêts, même si, dans le détail, leurs exigences en matière d’habitat sont assez différentes. En cas d’actions en faveur de ces quatre espèces, les partenaires importants sont donc toujours, d’une part, des forestiers de tous les échelons, services forestiers cantonaux, gardes-chasses, autorités cantonales de chasse, et, d’autre part, des ornithologues spécialisés, à savoir ceux qui fréquentent souvent et volontiers les forêts de montagne et qui connaissent bien les quatre espèces.

    Qui participe ?

    Tous ceux ou toutes celles qui s’intéressent à ces quatre espèces et à leurs milieux, quels que soient leur âge, métier ou connaissances préalables, peuvent y prendre part. Aucune adhésion formelle, mais une liste de diffusion comportant les noms, prénom et adresse électronique de tous les participants inscrits. Pour s’inscrire sur cette liste (ou pour s’en désinscrire), il suffit d’envoyer un mail avec son nom et son prénom au responsable du GT ou de lui téléphoner (041 462 97 41).

    Que faisons-nous ?

    Le GT a deux objectifs :

    • améliorer l’échange d’informations au niveau interrégional et international
    • améliorer les connaissances concernant la répartition des quatre espèces grand tétras, gélinotte, tétras lyre et bécasse des bois en Suisse.

    Pour réaliser ces objectifs, le GT prend les initiatives suivantes :

    1. Une newsletter envoyée par mail à tous les participants inscrits permet de diffuser des informations sur des projets, publications, notices, possibilités de collaborer, etc. La newsletter paraît plusieurs fois par an, non à un rythme régulier, mais en fonction des besoins. En complément de la newsletter, le site internet offre du matériel d’intérêt général qu’il est possible de télécharger. Par ailleurs, les sites internet d’organisations à but apparenté y sont référencés sous forme de liens. Dans la mesure du possible, la direction du GT organise aussi des excursions avec ses partenaires locaux afin de présenter les projets concrets de conservation aux participants du GT et de favoriser ainsi la formation permanente.

    2. Les participants inscrits sont priés de signaler leurs observations des quatre espèces, si possible sur www.ornitho.ch, plateforme centrale des ornithologues en Suisse. Dans le cas de projets concrets destinés à évaluer la répartition et les effectifs des quatre espèces, et qui justifieraient une participation bénévole, des appels à la collaboration seront lancés via la newsletter.

    3. Si quelqu’un, qu’il soit ou non participant, détient de nouvelles informations intéressantes concernant le grand tétras, la gélinotte, le tétras lyre ou la bécasse des bois, et qu’il souhaite les présenter à un large public, il sera invité à les intégrer dans une newsletter. Il faut prendre en considération que des informations sur les observations des quatre espèces ne sont pas toujours adaptées à un public général. Le responsable du GT se tient à la disposition de tous pour apporter son aide.

    Rapports

    Dans la réserve forestière à Amden (canton St- Gall), un groupe de travail de la Station Ornithologique et du Conseil international de la chasse et de la conservation du gibier (CIC), ainsi que des volontaires additionnels ont effectué une recherche sur les bécasses des bois. Les résultats démontrent, que la bécasse est présente sur toute la surface de la réserve, mais il n'était pas possible de faire une estimation sérieuse des effectifs de la population.

    Rapport bécasse Amden 2006 - 2010 (en allemand)

    Notices / protocoles

    1. Recensement de la bécasse des bois durant la période de nidification : fiche d'info / protocole de base
    2. Détection des tétraonidés pour l'atlas des oiseaux nicheurs 2013–2016: conseils

    Liens

    Newsletter