Évolution

      Tendances des effectifs

      L’indice combiné des effectifs des 174 oiseaux nicheurs réguliers (Swiss Bird Index SBI®) a légèrement progressé de 1993-1996 à 2013-2016.

      Les évolutions positives prédominent au sein des effectifs nicheurs, de 1993-1996 à 2013-2016. Dans le même temps, le Swiss Bird Index® marque aussi une légère progression.

      Un indice des effectifs nicheurs est calculé depuis 1990, pour 174 espèces; il a servi de base à l’évolution relative des populations nicheuses de 1993-1996 à 2013-2016. Les tendances positives prévalent, en hausse pour deux tiers des espèces, en baisse pour un tiers. Environ 40 % des espèces voient leurs effectifs s’accroître de plus de 1 % par an, et 20 % diminuer de plus de 1 % par an ; l’évolution annuelle médiane, par espèce, se situe à + 0,6 %.

      Le Swiss Bird Index SBI®, qui regroupe les différents indices spécifiques de nicheurs, a aussi légèrement progressé au cours de cette période, tandis que le nombre total de territoires a nettement augmenté de 1993-1996 à 2013-2016, influencé entre autres par l’évolution positive de quelques oiseaux déjà répandus en 1993-1996.

      Évolution annuelle moyenne de l’effectif nicheur des oiseaux nicheurs réguliers, de 1993-1996 à 2013-2016. Chaque colonne représente l’évolution moyenne annuelle d’une espèce.

      Différences par rapport aux estimations antérieures

      L’estimation de la taille des populations de certaines espèces donnée dans cet atlas est supérieure à celle de 1993-1996, en dépit de déclins documentés par l’indice des nicheurs. Cette situation découle de changements méthodologiques. La dernière actualisation des effectifs, réalisée en 2013-2014, s’appuyait souvent sur des estimations bien antérieures. Les améliorations méthodologiques et l’excellente base de données de l’atlas 2013-2016 nous ont permis d’évaluer, avec une plus grande précision, la taille des populations nicheuses et la marge d’incertitude de l’estimation. Ces nouvelles méthodes ont en particulier autorisé des corrections compensant les détections imparfaites (p. ex. espèces manquées) et les secteurs inaccessibles des surfaces échantillonnées qui, par conséquent, ont fait revoir à la hausse les estimations de certaines espèces. Représenter l’évolution de ces effectifs impliquait donc de renoncer à une comparaison directe des données de 1993-1996 et de 2013-2016 et de se reporter aux indices des nicheurs, également présentés dans cet atlas, qui fournissent une bien meilleure idée des évolutions.

      Texte: Nicolas Strebel

      Bibliographie

      Sattler, T., P. Knaus, H. Schmid & B. Volet (2017a): État de l’avifaune en Suisse. Rapport 2017. Station ornithologique suisse, Sempach.

      Sattler, T., P. Knaus, H. Schmid & B. Volet (2017b): Situazione dell’avifauna in Svizzera. Rapporto 2017. Stazione ornitologica svizzera, Sempach.

      Sattler, T., P. Knaus, H. Schmid & B. Volet (2017c): The state of birds in Switzerland. Report 2017. Swiss Ornithological Institute, Sempach.

      Sattler, T., P. Knaus, H. Schmid & B. Volet (2017d): Zustand der Vogelwelt in der Schweiz. Bericht 2017. Schweizerische Vogelwarte, Sempach.

      Zbinden, N., H. Schmid, M. Kéry & V. Keller (2005a): Swiss Bird Index SBI. Artweise und kombinierte Indices für die Beurteilung der Bestandsentwicklung von Brutvogelarten und Artengruppen in der Schweiz 1990-2003/Swiss Bird Index SBI. Indices spécifiques et combinés décrivant l'évolution des effectifs des oiseaux nicheurs et de groupes d'espèces en Suisse entre 1990 et 2003. Schweizerische Vogelwarte/Station ornithologique suisse, Sempach.

      Zbinden, N., H. Schmid, M. Kéry & V. Keller (2005b): Swiss Bird Index SBI® - Kombinierte Indices für die Bestandsentwicklung von Artengruppen regelmässig brütender Vogelarten der Schweiz 1990-2004. Ornithol. Beob. 102: 283–291.