Focus

      Conservation des espèces : urgente et utile!

      bild

      Des espèces comme le Torcol fourmilier ont besoin de sols dégagés pour rechercher les insectes. Des structures végétales aérées ont donc été créées dans le cadre de divers projets de conservation. © Oliver Richter

      Un grand nombre d’espèces menacées ne peuvent être sauvegardées qu’au prix de mesures centrées sur leurs exigences écologiques et de projets spécifiques. Depuis 2003, le programme « Conservation des oiseaux en Suisse » intensifie les efforts visant à protéger certaines espèces. Les résultats sont probants.

      On sait depuis longtemps qu’une protection de la nature efficace doit porter sur trois niveaux :

      1. celui des habitats, qui passe par la préservation et l’entretien de milieux à large échelle, par exemple via une exploitation sylvicole respectueuse de la nature ou des surfaces de promotion de la biodiversité en agriculture ;
      2. celui des sites, avec statut de protection, telles que les réserves naturelles classiques ou les zones alluviales ;
      3. celui des espèces, qui intervient lorsque les deux niveaux précédents ne suffisent pas à maintenir une espèce.

      La conservation des espèces implique des mesures qui leur sont propres, afin d’éliminer les facteurs de réduction des effectifs. Bon nombre d’entre elles ne se rencontrent aujourd’hui qu’en petites populations souvent isolées, qu’il convient de préserver et si possible de renforcer, voire aussi d’aider à reconquérir des territoires potentiels.

      Cinquante espèces d’oiseaux nichant régulièrement en Suisse sont assignées à des mesures de conservation. Le programme-cadre « Conservation des oiseaux en Suisse », initié en 2003 par BirdLife Suisse et la Station ornithologique suisse, en collaboration avec l’Office fédéral de l’environnement (OFEV), développe les plans d’action destinés à ces espèces dites prioritaires et renforce leur mise en œuvre avec ses partenaires.

      Évolution des effectifs de Chevêche d’Athéna dans divers cantons de 2002 à 2017. Le déclin a pu être enrayé au début de ce siècle. Renforcement de mesures sur le terrain et conditions climatiques favorables ont permis le redressement de la Chevêche d’Athéna depuis lors, même si ses effectifs restent faibles.

      Davantage que des nichoirs !

      La mesure de conservation la plus simple et la plus classique consiste à augmenter et entretenir l’offre en sites de nidification, là où habitat est encore favorable mais où ces derniers sont en nombre insuffisant. Ainsi, des nichoirs sont par exemple posés pour favoriser l’Effraie des clochers, la Huppe fasciée, le Martinet noir, l’Hirondelle de fenêtre et le Choucas des tours, des radeaux, plateformes et îlots de gravier s’avèrent précieux pour la Sterne pierregarin et la Mouette rieuse tandis que des nids artificiels sont mis à disposition de la Cigogne blanche en plusieurs sites.

      La qualité du milieu fait cependant souvent défaut et nécessite des mesures de revitalisation pour bon nombre d’espèces prioritaires. Il en va ainsi pour le Tarier des prés, dont la conservation passe par celle de prés fleuris étendus et fauchés tardivement, à l’image de ce qui a été réalisé pour les nicheurs prairiaux, en collaboration avec les cantons du Valais et des Grisons. Le Vanneau huppé manque de sites favorables à sa reproduction dans les terres cultivées, tandis que prédation et exploitation agricole intensive réduisent son succès reproducteur : des mesures ciblées, adoptées en certains sites, ont permis un redressement de ses effectifs depuis 2009. Les espèces privilégiant les vergers, Chevêche d’Athéna, Torcol fourmilier et Rougequeue à front blanc en tête, manquent moins souvent d’arbres que de prairies maigres riches en insectes et en microstructures, dont l’exploitation fragmentée, entre les arbres, assure un sol dégagé pour la capture des proies. Plusieurs projets favorisent ces milieux. Le Grand Tétras manque de forêts de montagne calmes, aérées, à buissons nains, le Pic mar, de forêts à chênes suffisamment élevés, d’essences à écorce crevassée et de bois mort sur pied : des interventions sylvicoles ont eu lieu dans le cadre de plans d’action destinés à ces deux espèces, et des réserves forestières spéciales ont été créées, qui favorisent l’habitat dans des régions prioritaires. La création de zones de tranquillité a permis, au moins durant l’hiver, de retrouver un peu de quiétude dans de vastes secteurs favorables au Grand Tétras.

      L’évolution des effectifs de Vanneau huppé en Suisse de 1880 à 2016 illustre son histoire mouvementée. Dès le début des années 1970, les effectifs ont fortement chuté, avant le léger revirement de tendance de ces dernières années.

      L’importance des partenariats

      La conservation des espèces est aujourd’hui bien ancrée dans la politique suisse de protection de la nature. Les cantons ont défini leurs priorités à partir des lignes directrices nationales ; Valais et Tessin ont élaboré leur concept de sauvegarde des espèces, conjointement avec la Station ornithologique et BirdLife Suisse, et d’autres ont mis en œuvre des plans d’action cantonaux spécifiques.

      La conservation des espèces repose en grande partie sur d’innombrables volontaires et associations locales de protection de la nature, qui s’engagent sans compter et avec compétence. Cet ancrage régional par le biais de personnes, d’institutions et de services publics est un facteur de réussite déterminant.

      Nombre de Râles des genêts cantonnés détectés en période de reproduction en Suisse, de 1970 à 2016. Depuis le début du projet de conservation, en 1996, le Râle des genêts réussit de nouveau à nicher en Suisse. À noter que les pics d’effectifs relèvent, pour partie aussi, d’autres facteurs tels qu’une prospection plus soutenue ou la situation de l’espèce en Europe.

      Défis à venir

      Le programme « Conservation des oiseaux en Suisse » a pour l’heure permis la publication de sept plans d’action nationaux spécifiques, qui devraient contribuer à renforcer la participation des cantons et d’autres partenaires à la cause de la conservation des espèces.

      Les résultats de l’atlas 2013-2016 montrent le rôle prépondérant que la conservation des espèces continuera à jouer dans la protection de la nature en Suisse, vu, notamment, la forte diminution des espèces typiques des milieux cultivés et des cours d’eau naturels. Les effectifs de Grand Tétras, Vanneau huppé, Chevêche d’Athéna, Huppe fasciée et de quelques autres demeurent fragiles malgré des succès encourageants, que des efforts supplémentaires doivent permettre de garantir à long terme. D’autres espèces, portées aux critères d’inclusion par le recul de leurs effectifs, devront être intégrées à l’avenir. Le plan d’action de la Stratégie Biodiversité Suisse considère la conservation des espèces comme une mesure immédiate essentielle. Des moyens financiers sont nécessaires pour faire face à ces défis imminents, en plus de la compréhension réciproque et de l’étroite collaboration entre pouvoirs publics, défenseurs de la nature, propriétaires fonciers et exploitants. Planification et suivi des projets apparaissent dès lors comme essentiels, étant donné que les succès en conservation des espèces requièrent souvent du temps et beaucoup de ressources.

      Texte: Reto Spaar & Raffael Ayé


      Citation recommandée de l’Atlas en ligne:
      Knaus, P., S. Antoniazza, S. Wechsler, J. Guélat, M. Kéry, N. Strebel & T. Sattler (2018): Atlas des oiseaux nicheurs de Suisse 2013-2016. Distribution et évolution des effectifs des oiseaux en Suisse et au Liechtenstein. Station ornithologique suisse, Sempach.

      Bibliographie

      Arlettaz, R., M. Schaub, J. Fournier, T. S. Reichlin, A. Sierro, J. E. M. Watson & V. Braunisch (2010): From publications to public actions: when conservation biologists bridge the gap between research and implementation. BioScience 60: 835–842.

      Beaud, M. (2017): Comment éloigner les Goélands leucophées Larus michahellis des plateformes de nidification et harmoniser une colonie mixte de Sternes pierregarins Sterna hirundo et de Mouettes rieuses Larus ridibundus. Nos Oiseaux 64: 105–110.

      Bundesamt für Umwelt (2017): Aktionsplan Strategie Biodiversität Schweiz. Bundesamt für Umwelt BAFU, Bern.

      Federal Office for the Environment (2017): Action Plan for the Swiss Biodiversity Strategy. Federal Office for the Environment (FOEN), Bern.

      Graf, R., S. Neuhaus & P. Korner-Nievergelt (2014): Kerngebiete für Wiesenbrüter in den Mähwiesengebieten Nord- und Mittelbündens. Jahresber. Nat.forsch. Ges. Graubünden 118: 113–131.

      Horch, P., A. Jacot & R. Spaar (2015): Landwirtschaft und Naturschutz im Goms: Gemeinsamer Einsatz für das Braunkehlchen. Jahresbericht 2014. Schweizerische Vogelwarte, Sempach.

      Kestenholz, M., O. Biber, P. Enggist & T. Salathé (2010a): Aktionsplan Weissstorch Schweiz. Artenförderung Vögel Schweiz. Umwelt-Vollzug Nr. 1029. Bundesamt für Umwelt, Bern, Schweizerische Vogelwarte, Sempach, Schweizer Vogelschutz SVS/BirdLife Schweiz, Zürich, und Storch Schweiz, Kleindietwil.

      Kestenholz, M., O. Biber, P. Enggist & T. Salathé (2010b): Plan d'action Cigogne blanche Suisse. Programme de conservation des oiseaux en Suisse. L'environnement pratique n° 1029. Office fédéral de l'environnement, Berne, Station ornithologique suisse, Sempach, Association Suisse pour la Protection des Oiseaux ASPO/BirdLife Suisse, Zurich, et Cigogne Suisse, Kleindietwil.

      Martinez, N. (2016): Aktionsplan Gartenrotschwanz BS, Zwischenbilanz über die umgesetzten Arbeiten und Vorschläge für Prioritäten 2016-2018. Hintermann & Weber AG, Reinach.

      Meisser, C., A. Brahier, R. Lardelli, H. Schudel & M. Kestenholz (2016a): Aktionsplan Steinkauz Schweiz. Artenförderung Vögel Schweiz. Umwelt-Vollzug Nr. 1638. Bundesamt für Umwelt, Bern, Schweizerische Vogelwarte, Sempach, und Schweizer Vogelschutz SVS/BirdLife Schweiz, Zürich.

      Meisser, C., A. Brahier, R. Lardelli, H. Schudel & M. Kestenholz (2016b): Plan d'action Chevêche d'Athéna Suisse. Programme de conservation des oiseaux en Suisse. L'environnement pratique n° 1638. Office fédéral de l'environnement, Berne, Station ornithologique suisse, Sempach, et Association Suisse pour la Protection des Oiseaux ASPO/BirdLife Suisse, Zurich.

      Michler, S., J. Laesser, M. Spiess & R. Spaar (2016a): Artenförderungsprojekt und integriertes Populationsmonitoring Turmfalke/Schleiereule. Resultate aus 14 Projektjahren. Schweizerische Vogelwarte, Sempach.

      Michler, S., J. Laesser, M. Spiess & R. Spaar (2016b): Projet de conservation et monitoring intégré des populations de faucon crécerelle et d'effraie des clochers. Résultats de 14 ans de projet. Station ornithologique suisse, Sempach.

      Michler, S., S. Rüesch, J. Hoffmann, N. Apolloni & R. Spaar (2015a): Die Mehlschwalbenvolkszählung 2012–2014: Wo findet die kleine Flugkünstlerin noch ein Zuhause? Schweizerische Vogelwarte, Sempach.

      Michler, S., S. Rüesch, J. Hoffmann, N. Apolloni & R. Spaar (2015b): Recensement des hirondelles de fenêtre 2012–2014: Où ces messagères du printemps trouvent-elles encore un toit? Station ornithologique suisse, Sempach.

      Mollet, P., B. Stadler & K. Bollmann (2008a): Aktionsplan Auerhuhn Schweiz. Artenförderung Vögel Schweiz. Umwelt-Vollzug Nr. 0804. Bundesamt für Umwelt, Bern, Schweizerische Vogelwarte, Sempach, und Schweizer Vogelschutz SVS/BirdLife Schweiz, Zürich.

      Mollet, P., B. Stadler & K. Bollmann (2008b): Plan d'action Grand Tétras Suisse. Programme de conservation des oiseaux en Suisse. L'environnement pratique n° 0804. Office fédéral de l'environnement, Berne, Station ornithologique suisse, Sempach, et Association Suisse pour la Protection des Oiseaux ASPO/BirdLife Suisse, Zurich.

      Office fédéral de l'environnement (2017): Plan d'action Stratégie Biodiversité Suisse. Office fédéral de l'environnement OFEV, Berne.

      Pasinelli, G., M. Weggler & B. Mulhauser (2008a): Aktionsplan Mittelspecht Schweiz. Artenförderung Vögel Schweiz. Umwelt-Vollzug Nr. 0805. Bundesamt für Umwelt, Bern, Schweizerische Vogelwarte, Sempach, und Schweizer Vogelschutz SVS/BirdLife Schweiz, Zürich.

      Pasinelli, G., M. Weggler & B. Mulhauser (2008b): Plan d'action Pic mar Suisse. Programme de conservation des oiseaux en Suisse. L'environnement pratique n° 0805. Office fédéral de l'environnement, Berne, Station ornithologique suisse, Sempach, et Association Suisse pour la Protection des Oiseaux ASPO/BirdLife Suisse, Zurich.

      Posse, B., P. Keusch, V. Keller & R. Spaar (2011): Artenförderungskonzept Vögel Wallis/Concept pour la sauvegarde des oiseaux en Valais. Schweizerische Vogelwarte/Station ornithologique suisse, Sempach, und/et Dienststelle für Wald und Landschaft des Kantons Wallis/Service des forêts et du paysage du Canton du Valais, Sitten/Sion.

      Ritschard, M. (2017): Bestand und Bruterfolg des Kiebitzes in der Schweiz und getroffene Massnahmen zur Artförderung. Ergebnisse 2016. Bericht der Orniplan AG z. Hd. des Schweizer Vogelschutzes SVS/BirdLife Schweiz. Orniplan AG, Zürich.

      Robin, K. (2014): Laridenkonzept Linthebene - Zürichsee - Zürcher Oberländer Seen - Neeracherried. Bericht für das Amt für Natur, Jagd und Fischerei des Kantons St. Gallen. Robin Habitat, Uznach.

      Scandolara, C. & R. Lardelli (2007): Strategia cantonale per lo studio e la protezione degli Uccelli. Principi e indirizzi. Dipartimento del territorio Republica e Cantone Ticino, Ufficio della natura e del paesaggio, Museo cantonale di storia naturale, Bellinzona.

      Schaub, M., N. Martinez, A. Tagmann-Ioset, N. Weisshaupt, M. L. Maurer, T. S. Reichlin, F. Abadi, N. Zbinden, L. Jenni & R. Arlettaz (2010): Patches of bare ground as a staple commodity for declining ground-foraging insectivorous farmland birds. PLoS One 5: e13115.

      Scholl, I. (2016a): Nistplätze für Mauer- und Alpensegler. Praktische Informationen rund um Baufragen. 2., überarb. Aufl. Iris Scholl, Uster.

      Scholl, I. (2016b): Sites de nidification pour les Martinets noirs et à ventre blanc. Informations pratiques relatives aux constructions. 2e éd. rev. et corr. Iris Scholl, Uster.

      Spaar, R. & R. Ayé (2016a): Bilanz "Artenförderung Vögel Schweiz" 2011–2016. Schweizer Vogelschutz SVS/BirdLife Schweiz, Zürich, und Schweizerische Vogelwarte, Sempach.

      Spaar, R. & R. Ayé (2016b): Strategie Artenförderung Vögel Schweiz 2016-2020. Schweizer Vogelschutz SVS/BirdLife Schweiz, Zürich, und Schweizerische Vogelwarte, Sempach.

      Spaar, R. & R. Ayé (2016c): Stratégie programme de conservation des oiseaux en Suisse 2016-2020. Association Suisse pour la Protection des Oiseaux ASPO/BirdLife Suisse, Zurich, et Station ornithologique suisse, Sempach.

      Spaar, R., R. Ayé, N. Zbinden & U. Rehsteiner (2012a): Elemente für Artenförderungsprogramme Vögel Schweiz – Update 2011. Koordinationsstelle des Rahmenprogramms "Artenförderung Vögel Schweiz". Schweizer Vogelschutz SVS/BirdLife Schweiz, Zürich, und Schweizerische Vogelwarte, Sempach.

      Spaar, R., R. Ayé, N. Zbinden & U. Rehsteiner (2012b): Eléments pour les programmes de conservation des oiseaux en Suisse – Actualisation 2011. Centre de coordination du "Programme de conservation des oiseaux en Suisse". Association Suisse pour la Protection des Oiseaux ASPO/BirdLife Suisse, Zurich, et Station ornithologique suisse, Sempach.

      Strebel, S., C. Vogel & N. Zbinden (2012a): Dohlen brauchen Nistmöglichkeiten bei guten Nahrungsplätzen. Avinews 2012/3: 2–3.

      Strebel, S., C. Vogel & N. Zbinden (2012b): Les choucas doivent pouvoir nicher où la nourriture de qualité est abondante. Avinews 2012/3: 2–3.

      Ufficio federale dell'ambiente (2017): Piano d'azione Strategia Biodiversità Svizzera. Ufficio federale dell'ambiente UFAM, Berna.

      Weggler, M. (2004a): Aktionsplan Eisvogel (Alcedo atthis). Artenschutzmassnahmen für gefährdete Tierarten im Kanton Zürich. Fachstelle Naturschutz Kanton Zürich, Zürich.

      Weggler, M. (2004b): Aktionsplan Mittelspecht (Dendrocopus medius). Artenschutzmassnahmen für gefährdete Tierarten im Kanton Zürich. Fachstelle Naturschutz Kanton Zürich, Zürich.

       

      Thèmes
      de montagnes et vallées
      Chasse
      Répartition des oiseaux (biogéographie)
      Protection des oiseaux & conservation des espèces
      espèces en recul
      espèces en hausse
      Atlas bestellen