Atlas des oiseaux nicheurs de Suisse
      2013 - 2016

      Distribution et évolution des effectifs
      des oiseaux en Suisse et au Liechtenstein

      Avifaune en évolution

      L’état de l’avifaune reflète notre rapport à la nature et au paysage. Cet atlas présente la répartition actuelle, l’abondance et la distribution verticale de tous les oiseaux nicheurs de Suisse et de la Principauté du Liechtenstein, avec une précision inégalée. Il met surtout en évidence les modifications de l’avifaune suisse au cours des deux à six dernières décennies. Cet ouvrage volumineux fournit une base solide et essentielle à la protection et à la prise de mesures en faveur de nos oiseaux indigènes et de leurs habitats.

      Le livre en un clin d’œil

      Plus de 2000 collaboratrices et collaborateurs bénévoles ont sillonné le pays pendant quatre années, rendant compte de la présence des oiseaux en Suisse et au Liechtenstein. De cet investissement résulte une vue d’ensemble unique sur la distribution et l’état actuel de notre avifaune nicheuse.

      249
      espèces ou
      sous-espèces traitées
      345
      photos
      3.7
      kilos de connaissances
      ornithologiques
      condensées
      1'074
      cartes atlas
      46
      synthèses thématiques
      648
      pages
      341
      diagrammes

      « Grâce à l’engagement actif de plus de 2000 collaboratrices et collaborateurs bénévoles, il a été possible de rassembler une masse considérable de données qui rendent compte avec précision de l’état de l’avifaune indigène. »

      Marc Chardonnens
      Directeur de l’Office fédéral de l’environnement
      OFEV

      « L’atlas des oiseaux nicheurs de Suisse 2013-2016 constituera, pour les vingt ans à venir, l’ouvrage de référence sur l’état de notre avifaune et son évolution à long terme. »

      Prof. Dr. Lukas Jenni
      Président de la Direction
      directeur scientifique station ornithologique

      L’essentiel en bref

      Le nombre d’espèces est globalement stable depuis 1993-1996. Un grand nombre parmi elles montrent toutefois des effectifs en net recul et une aire de distribution qui se réduit.

      De nombreux migrateurs au long cours ont subi de lourdes pertes. Chez les insectivores en particulier, la diminution est contante.

      Plusieurs espèces de rapaces sont parvenues à redresser leurs effectifs. Elles bénéfi cient d’une protection légale et d’une grande popularité.

      Le réchauffement climatique s’est fait sentir, incitant certaines espèces à monter en altitude.

      Les espèces des terres cultivées ont subi les plus lourdes pertes. Surtout en plaine, mais aussi – et de plus en plus – en montagne.

      Les effectifs de nombreuses espèces sylvicoles ont progressé, stimulés par l’extension de la surface boisée, une sylviculture naturelle et l’accroissement du bois mort.

      La promotion des espèces est devenue indispensable. Elle a même permis le redressement d’espèces menacées.

      Édition spéciale du rapport « État de l’avifaune »

      Notre publication « État de l’avifaune en Suisse : Édition spéciale liée à l’atlas des oiseaux nicheurs 2013-2016 » résume les principaux résultats du nouvel atlas des oiseaux nicheurs. Un bilan des 20 dernières années y est ainsi présenté.

      Un soutien gigantesque

      De nombreuses personnes, organisations et institutions ont contribué à des degrés divers à l’aboutissement de l’atlas des oiseaux nicheurs 2013-2016. Nous adressons des remerciements tout particuliers plus de 2000 ornithologues de terrain qui sont à l’origine des données ayant servi à l’élaboration de cet ouvrage.

      Nous évaluons la charge de travail effectuée par nos volontaires à environ 3,9 années pour 46 438 km parcourus.

      plus de 2000
      collaborateurs bénévoles
      46'438
      kilomètres parcourus
      pour les cartographies
      3'169'421
      observations d‘oiseaux
      687
      observatrices et
      observateurs ayant transmis
      au moins 1000 données
      70
      auteurs
      1'487
      donateurs

      « Bien que les effectifs de nombreuses espèces forestières augmentent à nouveau, que les rapaces se portent enfin mieux, et que la conservation des espèces démontre quelque succès, le bilan général de ce recensement des oiseaux à grande échelle est attristant. En effet toute une série d’espèces a continué à perdre des plumes, en particulier les oiseaux des zones agricoles. »

      Peter Knaus
      Chef de projet et auteur principal

      Commande du livre

      Atlas des oiseaux nicheurs de Suisse 2013-2016

      Distribution et évolution des effectifs
      des oiseaux en Suisse et au Liechtenstein

      648 pages 24x32 cm
      couverture rigide
      impression climatiquement neutre
      sur papier certifié FSC
      produit en Suisse

      CHF  88.00

      Plus de la moitié des quelque
      200 espèces d’oiseaux nicheurs de Suisse
      sont potentiellement ou réellement menacées.

      Faire un don › 

      Partenaires

      Nous remercions particulièrement les donateurs suivants pour leur généreux soutien.