Migrateurs à courte distance

    Les migrateurs à courte distance sont en règle générale moins spécialisés sur un type de nourriture.

    Les migrateurs à courte distance sont ainsi plus flexibles aux modifications de l'offre en nourriture et peuvent dès lors passer l'hiver dans une zone climatique semblable à celle où ils nichent. Pour beaucoup d'espèces de chez nous, cela correspond souvent à l'espace méditerranéen, plus récemment encore à la Grande-Bretagne. La plupart des migrateurs à courte distance se déplacent vers le sud-ouest, dans les contrées douces sous influences océaniques. D'autres, comme le Rougequeue noir et la Fauvette à tête noire, s'installent pour l'hiver aussi bien au sud-ouest qu'au sud-est. En général, les migrateurs à courte distance partent plus tard en automne que les migrateurs au long cours, et reviennent plus tôt au printemps. Certains partent seulement lorsque la neige ou le froid les y oblige.
    Il existe naturellement de nombreux intermédiaires entre les migrateurs à courte et à longue distance, bon nombre des premiers appartenant aussi aux migrateurs partiels.

    Impressum: Feuilles d´information pour la protection des oiseaux

    © ASPO, Nos Oiseaux & Station ornithologique suisse. La reproduction avec références est souhaitée.