Torcol fourmilier

    Il convient de regrouper et de renforcer à l'échelle nationale les mesures de conservation en faveur du torcol fourmilier.

    Objectifs

    • Sauvegarde et promotion des effectifs de torcols fourmiliers dans les zones noyaux
    • Promotion du torcol fourmilier dans les zones potentielles à la densité actuellement faible
    • Mise en réseau des populations actuelles
    • Identification des facteurs limitants et élaboration de mesures appropriées
    • Coordination des activités de conservation en Suisse

    Procédé

    Le projet de conservation du torcol fourmilier doit faire l'objet d'une mise en œuvre modulaire :

    1. Amélioration des connaissances relatives à la diffusion et à l'état des populations de l'espèce en Suisse :

    • Compilation des données connues concernant les populations nicheuses et l'évolution des effectifs ; mise en évidence des lacunes, éventuellement cartographie spéciale des zones potentiellement adaptées
    • Développement d'un modèle d'habitat potentiel pour la Suisse, basé sur le SIG. Ce modèle, conçu comme un outil décisionnel pour la conservation, doit montrer quelles sont les zones présentant un haut potentiel agricole pour l'espèce et où il convient d'engager des projets de conservation

    2. Coordination et consolidation de la conservation nationale et régionale du torcol fourmilier :

    • Collaboration avec l'ASPO/BirdLife Suisse et les ornithologues locaux au niveau de la réalisation de projets de conservation dans des zones sélectionnées disposant un potentiel d'habitat élevé pour l’espèce
    • Identification des facteurs limitants et amélioration de la qualité des habitats au moyen de mesures de conservation appropriées
    • Organisation de rencontres régulières et d'échanges d'informations entre spécialistes

    Importance

    Ce projet de conservation doit permettre de connecter entre elles les zones abritant actuellement des populations de torcols fourmiliers, ce qui est important pour le maintien à long terme de l'espèce en Suisse. Les mesures de conservation du torcol fourmilier profiteront également de manière indirecte à d'autres espèces très menacées, comme la huppe fasciée ou le rougequeue à front blanc.

    Résultats

    Le projet de recherche mené en Valais par la Station ornithologique suisse et le département Conservation Biology de l'Université de Berne a permis d'élaborer de nombreuses bases écologiques importantes pour la conservation du torcol fourmilier. Les territoires du torcol fourmilier se caractérisent par une forte densité de nids de fourmis, la présence de nombreuses cavités de nidification et une proportion élevée de surfaces dénudées. À l'initiative d'ornithologues et d'organisations locales de protection de la nature, l'installation d'un grand nombre de nichoirs a déjà donné des résultats en Valais, dans une grande partie de la Suisse romande (Genève, Vaud, lacs de Neuchâtel et de Bienne), ainsi que dans la Seigneurie grisonne.

    Pour de plus amples informations, consulter la newsletter Huppe-Torcol.

    Responsable de projet

    Michael Lanz, Michael Schaub, Reto Spaar

    Partenaire

    Ornithologues locaux
    Office fédéral de l'environnement (OFEV)
    Association pour la protection des oiseaux ASPO/BirdLife Suisse

    Soutien financier

    Fondation Yvonne Jacob
    Fondation Ella et J. Paul Schnorf
    Fondation Rudolf et Romilda Kägi

    Publications

    Van Wijk, R.E., G. Souchay, S. Jenni-Eiermann, S. Bauer, M. Schaub (2016):
    No detectable effects of lightweight geolocators on a Palaearctic-African long-distance migrant.
    Van Wijk, R. E., M. Schaub, D. Tolkmitt, D. Becker & S. Hahn (2013):
    Short-distance migration of Wrynecks Jynx torquilla from Central European populations.
    Tagmann-Ioset, A., M. Schaub, T. S. Reichlin, N. Weisshaupt & R. Arlettaz (2012):
    Bare ground as a crucial habitat feature for a rare terrestrially foraging farmland bird of Central Europe.
    Weisshaupt, N., R. Arlettaz, T. S. Reichlin, A. Tagmann-Ioset & M. Schaub (2011):
    Habitat selection by foraging Wrynecks Jynx torquilla during the breeding season: identifying the optimal habitat profile.
    Coudrain, V., R. Arlettaz & M. Schaub (2010):
    Food or nesting place? Identifying factors limiting Wryneck populations.
    Schaub, M., N. Zbinden, N. Martinez, M. Maurer, A. Ioset, R. Spaar, N. Weisshaupt & R. Arlettaz (2008):
    Végétation clairsemée, un habitat important pour la faune. Fiche Info