Réseau de biotopes du Klettgau

    Grâce à l'étroite collaboration avec les agriculteurs et le canton de Schaffhouse, le Klettgau est devenu une région modèle en matière de compensation écologique.

    Objectifs

    Le Klettgau est un paysage rural en grande partie ouvert, qui se caractérise par des vignobles et des champs voués à une culture intensive. Le climat tempéré du Klettgau favorise une diversité et une densité supérieures à la moyenne en espèces menacées des terres cultivées. Le projet gravite principalement autour de la sauvegarde et de la promotion de la perdrix. Mais d'autres espèces d'oiseaux nicheurs sont censées tirer profit des mesures de revalorisation : traquet pâtre, caille, alouette des champs, bruant, bruant jaune, fauvette grisette et pie-grièche écorcheur, sans oublier le lièvre et de nombreux insectes menacés ainsi que des plantes adventices rares.

    Procédé

    Depuis 1991, des surfaces de compensation écologique de bonne qualité ont été aménagées dans trois zones de culture intensive afin de promouvoir les espèces menacées. L'objectif est de créer, sur 10 % de la surface agricole utile, des jachères florales, des jachères tournantes, des prairies extensives, des lisières de champ et des haies basses, et de les interconnecter dans le cadre d'un projet de réseau OQE cantonal. De plus, depuis 1994, deux céréales pratiquement disparues, l'engrain et l'amidonnier, sont de nouveau cultivées dans le Klettgau selon des critères écologiques stricts et commercialisées avec succès.

    Importance

    Basé sur une étroite collaboration des protagonistes locaux et axé sur la mise en oeuvre, ce mode opératoire a contribué, dans une large mesure, au développement de mesures politiques dans le domaine de la biodiversité. Le Klettgau constitue une région modèle de grande importance pour l'orientation future d'une agriculture durable et multifonctionnelle.

    Résultats

    Des relevés de populations d'oiseaux nicheurs et de nombreuses études scientifiques attestent qu'une revalorisation des milieux axée sur les exigences des espèces cibles permet un encouragement déterminant des espèces animales et végétales menacées du paysage ouvert. Les effectifs de bruant jaune, de pie-grièche écorcheur, d'alouette des champs, de rousserolle verderolle, de traquet pâtre et de faucon crécerelle ont affiché une progression notable et certaines espèces comme le busard cendré, la bergeronnette printanière, la locustelle tachetée et le pipit des arbres se sont réinstallés.

    Responsable de projet

    Markus Jenny

    Partenaire

    Agriculteurs du Klettgau
    Office de planification et de protection de la nature du canton de Schaffhouse
    Office de l´agriculture du canton de Schaffhouse

    Publications