Publications

    

    Zellweger-Fischer, J. (2015)

    Monitoring du lièvre en Suisse 2015

    Further information

    Station ornithologique suisse, Sempach

    Contact

    judith.zellweger@vogelwarte.ch

    PDF

    Download

    Abstract

    Depuis 1991, les lièvres bruns sont recensés en Suisse sur mandat de l‘Office fédéral de l‘environnement (OFEV). Les recensements sont effectués au printemps, de nuit à l‘aide de projec-teurs, selon la méthode dite de « taxation de surface ».
    Au printemps 2015, 57 secteurs ont été inspectés, totalisant une surface de champs de 39'790 ha. Les densités de lièvres relevées lors de ces recensements sont restées basses dans l’ensemble.
    En 2015, la densité observée était inférieure à 3 lièvres/100 ha dans la moitié des secteurs étudiés. Une densité de plus de 10 lièvres/100 ha a été atteinte seulement dans un cinquième des secteurs.
    Depuis le début des recensements en 1991, l’indice des effectifs décline. Durant ces six dernières années, la densité moyenne de lièvres bruns a baissé jusqu’à moins de 3 lièvres/100 ha. Dans les régions de grandes cultures, les indices des effectifs ont oscillé généralement entre 4 et 5 lièv-res/100 ha. A la fin des années 1990 ainsi qu’en 2010 et 2011, ils sont tombés à env. 3,5 lièv-res/100 ha. Dans les secteurs de production herbagère, les indices d’effectifs ont également diminué entre 1991 et 2010, et restent depuis lors à un niveau extrêmement bas (env. 1,3 lièvres/100 ha).
    La situation dans les cultures herbagères est très inquiétante ; depuis des années, des résultats très bas sont enregistrés et de plus en plus souvent on ne voit plus de lièvres pendant les comptages. Dans certains secteurs de comptage des vallées offrant un potentiel élevé pour le lièvre brun, les ef-fectifs ont aussi en partie chuté drastiquement.