Publications

    

    Schaub, M., N. Zbinden, N. Martinez, M. Maurer, A. Ioset, R. Spaar, N. Weisshaupt & R. Arlettaz (2008)

    Végétation clairsemée, un habitat important pour la faune. Fiche Info

    Further information

    Station ornithologique suisse, Sempach

    Contact

    michael.schaub@vogelwarte.ch

    PDF

    Download

    Résumé

    Les effectifs de nombreux oiseaux des milieux agricoles ont fortement régressé ces dernières décennies. Parmi eux, les espèces insectivores se nourrissant au sol, dans les prairies et pâturages, sont particulièrement menacées. Ces précieux auxiliaires ne peuvent capturer efficacement leurs proies invertébrées que dans la végétation rase. Or celle-ci fait trop souvent défaut, en raison de l’intensification des herbages par l’agriculture et la pollution atmosphérique, qui ont entraîné une augmentation de la biomasse végétale et une densification du couvert herbacé.
    En créant des structures à faible recouvrement végétal et de sol nu en zones de production herbagère, il est donc possible de favoriser les oiseaux insectivores se nourrissant au sol. On peut obtenir un couvert végétal clairsemé par des fauches locales ciblées ou, sur le plus long terme, par réduction des apports en engrais. En fin de compte, une mosaïque de petites parcelles de végétation alternant avec des surfaces de sol nu s’avère particulièrement favorable, notamment dans les jardins, les vignes et les vergers, ainsi que sur les talus et le long des dessertes agricoles.