Taux de survie, utilisation du territoire et migrations de la chevêche d'Athéna

    Actuellement, la raison pour laquelle la population suisse de chevêche d'Athéna n'a pas bénéficié jusqu'à présent des augmentations d'effectifs provenant des pays limitrophes n'est pas claire. Un projet de recherche de la Station ornithologique suisse élucide les questions ouvertes sur les exigences envers l'habitat et le comportement d'extension.

    Objectifs

    Depuis de nombreuses années, les protecteurs des oiseaux s’engagent de manière exemplaire pour la conservation de la dernière présence de chouette d'Athéna. Avec succès, puisque les effectifs de cette petite chouette continent à croître dans les pays limitrophes. Malheureusement, les effectifs de chouettes d'Athéna indigènes sont encore très faibles. On ne sait pas pourquoi il en est ainsi. 

    Le projet met l'accent sur l'expansion et l'implantation des jeunes chouettes d'Athéna, une phase critique où le taux de mortalité est élevé. Nous expliquons quand et pourquoi les oiseaux recherchent leurs propres sites de reproduction, quels habitats ils utilisent en route à cet effet et quels facteurs influent sur leur survie. Les connaissances quant à l'utilisation du territoire et au comportement menant à l'indépendance des jeunes manquent aussi pour les oiseaux adultes.

    Procédé

    Les vergers d'arbres noueux offrant de nombreuses cavités naturelles sont des sites d'escale sûrs et chauds pour les chouettes d'Athéna en migration. On peut offrir en Suisse également des nichoirs artificiels chauds et sûrs à la place des cavités naturelles manquantes.

    Chaque année, environ 100 oiseaux, jeunes et adultes, d’une population de chouettes d'Athéna du Wurtemberg (Allemagne) sont équipés d'un petit émetteur. Le suivi de ces oiseaux montre que de grands déplacements sont fréquents et à quel point, il y a des échanges entre les sous-populations. En outre, à l'aide de la télémétrie, le taux de mortalité des chouettes d'Athéna peut être déterminé avec exactitude au cours de l'année.

    Importance

    La chouette d'Athéna est l'une des 50 espèces prioritaires du programme de conservation des oiseaux en Suisse. Ce programme est dirigé par la Station ornithologique suisse et l'ASPO/BirdLife Suisse avec le soutien de l'OFEV. Il est capital de combler les lacunes existantes pour protéger les espèces durablement et avec succès. Grâce aux conditions d'habitat similaires, les conclusions du Wurtemberg peuvent être transférées directement à la situation en Suisse. Elles contribuent à la protection et la conservation de cette espèce rare en Suisse. Les populations du sud de l'Allemagne et du Jura français sont le « réservoir » principal pour une recolonisation naturelle du Plateau suisse.

    Responsable de projet

    Beat Naef-Daenzer und Martin Grüebler

    Partenaire

    Max Planck Institut für Ornithologie, Vogelwarte Radolfzell
    Forschungsgemeinschaft zur Erhaltung einheimischer Eulen e.V.

    Soutien financier

    Fonds National suisse

    Publications

    Hauenstein, S., J. Fattebert, M. U. Grüebler, B. Naef-Daenzer, G. Pe'er & F. Hartig (2019):
    Calibrating an individual-based movement model to predict functional connectivity for little owls.
    Tschumi, M., J. Humbel, J. Erbes, J. Fattebert, J. Fischer, G. Fritz, B. Geiger, R. van Harxen, B. Hoos, J. Hurst, L. B. Jacobsen, H. Keil, W. Kneule, V. T. Michel, H. Michels, L. Möbius, M. Perrig, P. Rössler, D. Schneider, S. Schuch, P. Stoeken, B. Naef-Daenzer, M. U. Grüebler (2019):
    Parental sex allocation and sex-specific survival drive offspring sex ratio bias in little owls.
    Apolloni, N., M. U. Grüebler, R. Arlettaz, T. K. Gottschalk & B. Naef-Daenzer (2018):
    Habitat selection and range use of little owls in relation to habitat patterns at three spatial scales.
    Fattebert, J., V. Michel, P. Scherler, B. Naef-Daenzer, P. Milanesi & M. U. Grüebler (2018):
    Little owls in big landscapes: Informing conservation using multi-level resource selection functions.
    Grüebler, M. U., M. Müller, V. T. Michel, M. Perrig, H. Keil, B. Naef-Daenzer, F. Korner-Nievergelt (2018):
    Brood provisioning and reproductive benefits in relation to habitat quality: a food supplementation experiment.
    Michel, V. T., B. Naef-Daenzer, H. Keil & M. U. Grüebler (2017):
    Reproductive consequences of farmland heterogeneity in little owls (Athene noctua).
    Perrig, M., M. U. Grüebler, H. Keil & B. Naef-Daenzer (2017):
    Post-fledging survival of Little Owls Athene noctua in relation to nestling food supply.
    Staggenborg, J., H. M. Schaefer, C. Stange, B. Naef-Daenzer & M. U. Grüebler (2017):
    Time and travelling costs during chick-rearing in relation to habitat quality in Little Owls Athene noctua
    Michel, V. T., M. V. Jiménez-Franco, B. Naef-Daenzer & M. U. Grüebler (2016):
    Intraguild predator drives forest edge avoidance of a mesopredator.
    Bock, A., B. Naef-Daenzer, H. Keil, F. Korner-Nievergelt, M. Perrig & M. Grüebler (2013):
    Roost site selection by Little Owls Athene noctua in relation to environmental conditions and life-history stages
    Soutenez notre travail