Shop

    Panier d'achats
    0 Article | CHF 0.00
    Le panier est vide

    Panier d'achats

    commander

    Rapaces diurnes et nocturnes

    Details

    • 33 pages
    • 16,5 x 23 cm
    • l'année de la publication: 2009

    Fin février, 22 h passées, les étoiles brillent dans le ciel, il fait un froid glacial. Nous nous trouvons à la lisière d’une vaste forêt de montagne, quelque part dans les Préalpes. Il règne un silence profond, tel qu’il est devenu  rare d’en trouver en Europe centrale aujourd’hui. Soudain, le chant sonore d’une chouette de Tengmalm retentit dans le lointain. Nous sommes encore en plein hiver, mais l’oiseau a déjà commencé à marquer son territoire
    et tente d’attirer une femelle. Incroyable, cette énergie de vie dans de si âpres conditions !
    Une journée tiède, début mars. Une brise légère nous effleure. Nous sommes au pied d’une imposante paroi rocheuse, dans le Jura. Le couple de faucons pèlerins qui habite là vient de quitter les bancs de rochers et gagne
    rapidement de l’altitude en décrivant des cercles. Puis débute le vol nuptial, succession de poursuites vertigineuses, où les oiseaux déploient toute leur habileté au vol de la plus impressionnante manière. Quiconque a assisté un jour à cet époustouflant spectacle en restera à jamais fasciné.
    Début septembre, face au détroit de Gibraltar. Le temps s’est éclairci après le passage d’un front pluvieux. En provenance de l’arrière-pays, les rapaces se succèdent, à une cadence de près d’une seconde. Milans noirs,  circaètes Jean-le-Blanc, busards cendrés, bondrées apivores : des rapaces à perte de vue ! En survolant les collines, ils ont pris une dernière fois de l’altitude et se dirigent vers le large, l’Afrique toute proche en point de mire.
    Teintés de souvenirs personnels, voilà trois exemples de rencontres avec ces passionnantes créatures. Toutes sont impressionnantes, chacune à sa manière ; que ce soit à travers cette capacité de survie, cette habileté à  voler ou cette incroyable masse d’oiseaux migrateurs en vol. Toute observatrice patiente, tout observateur chanceux peut faire le récit de ses propres expériences de rencontres inoubliables avec des rapaces diurnes ou  nocturnes. Réapprenons à nous émerveiller et à éprouver du respect face aux performances impressionnantes des animaux ! Quittez votre canapé, attrapez vos jumelles et saisissez votre chance : les rapaces diurnes, précisément, sont aisés à observer, partout dans le pays. Le safari débute sur votre propre balcon !

    CHF 5.00

    Details