Un hot spot pour les abeilles

    Qui dit plantes sauvages au jardin, dit insectes ! Pour se donner une idée de la diversité des abeilles sauvages fréquentant les jardins naturels de son centre de visite et de son bâtiment administratif (Seerose), la Station ornithologique y a mandaté un recensement d’abeilles sauvages en 2019.

    Abeille mellifère (à gauche) et Ceratina cyanea (à droite).
    Abeille mellifère (à gauche) et Ceratina cyanea (à droite).
    photo © Albert Krebs

    Entre fin mars et fin août, Fabian von Mentlen, étudiant en sciences naturelles de l’environnement à l’EPF de Zurich, a pu récolter quelques 240 abeilles sauvages, de 68 espèces différentes dont 10 figurent sur la Liste rouge des abeilles sauvages de Suisse.

    Outre les abeilles sauvages qui amassent du pollen, les deux jardins hébergent aussi des abeilles coucous, qui pondent leurs oeufs dans les nids de leurs espèces hôtes, et quatre espèces d’abeilles sauvages parasites. Particulièrement intéressante est la découverte de l’abeille solitaire rare et menacée Megachile pilidens : la première donnée en Suisse centrale !

    Cette considérable diversité d’abeilles montre bien l’aubaine offerte à ces insectes par la variété des plantes sauvages au jardin, avec des fleurs si possible à disposition de mars à septembre.