Participer au recensement des oiseaux (20.05.2013)

    L’hirondelle de fenêtre est toujours plus rare en Suisse. Afin de découvrir où l’on trouve encore des colonies de cette experte en construction, la Station ornithologique suisse appelle la population à la soutenir dans la recherche de l’hirondelle de fenêtre.

    L’utilisation gratuite est autorisée exclusivement dans le cadre de ce communiqué de presse. Une identification correcte du photographe est requise.

    Sempach. – De nombreuses personnes connaissent bien l’hirondelle de fenêtre. Cette petite hirondelle noire et blanche niche en colonie et construit son nid à partir de boulettes de terre, de préférence sur la façade extérieure des bâtiments. A cause des salissures sur les murs, ce petit oiseau porte-bonheur n’est plus toléré partout. Le nombre et la taille de ses colonies déclinent fortement en Suisse. Depuis 2010, l’hirondelle de fenêtre figure dans la catégorie « potentiellement menacée » sur la Liste rouge des espèces menacées en Suisse.

    La Station ornithologique suisse aimerait savoir où se trouvent les colonies d’hirondelles de fenêtre  – et dans quel état elles sont – dans toutes les régions de Suisse. C’est la raison pour laquelle elle appelle la population à contribuer à la recherche des hirondelles nicheuses. Les connaissances acquises permettront à la Station ornithologique suisse et aux organisations partenaires d’optimiser la conservation des hirondelles de fenêtre.

    La participation au recensement de l’hirondelle de fenêtre est facile et ne nécessite aucune connaissance préalable. Toutes les informations se trouvent sur la page Internet
    http://www.delichon.ch/fr/.

    Reconnaître les hirondelles de fenêtre
    L’hirondelle de fenêtre est plus petite que l’hirondelle rustique et a une queue courte, légèrement échancrée ; la tête et le dos sont noirs avec des reflets bleutés alors que le ventre et le croupion sont blancs. Elle peut être confondue avec l’hirondelle de rivage, dont le dessous clair est en fait partagé par une bande pectorale brune.
    www.vogelwarte.ch/hirondelle-de-fenetre.html

    Protéger les hirondelles de fenêtre
    L‘hirondelle de fenêtre peut être protégée grâce à des moyens relativement simples. Afin d’améliorer l’offre en sites de nidification, on peut mettre à sa disposition des nids artificiels ou des ébauches facilitant la construction du nid. Une planchette fixée en dessous des nids permet de récolter les fientes afin qu’elles ne salissent les façades. Les hirondelles trouvent le matériel de construction adéquat dans les flaques de boue aménagées exprès à leur intention.
    www.vogelwarte.ch/aidons-l-hirondelle-de-fenetre.html

    Atlas des oiseaux nicheurs 2013-2016 : recensement de tous les oiseaux nicheurs de Suisse
    Au cours des quatre prochaines années, d’innombrables personnes et des classes rechercheront les hirondelles de fenêtre et d’autres oiseaux. A cette occasion, elles examineront attentivement les fermes et les granges. Si l’on voit des gens avec des jumelles et de quoi écrire, on peut donc partir du principe qu’ils recensent les oiseaux.
    atlas.vogelwarte.ch