Nouveauté au centre de visite de la Station ornithologique (18.10.2016)

    La migration des oiseaux dont la route passe par Sempach peut maintenant y être suivie en direct. Des images radar retransmises au centre de visite de la Station ornithologique permettent de visualiser l’intensité des vols migratoires au-dessus du bâtiment. Ces enregistrements continus serviront de mesures de référence pour des projets de recherche à venir.

    Les différents types de battements d’ailes mesurés par le radar dévoilent la taille des migrateurs et s’il s’agit d’oiseaux d’eau (ici un vol de courlis cendrés) ou de passereaux.
    Les différents types de battements d’ailes mesurés par le radar dévoilent la taille des migrateurs et s’il s’agit d’oiseaux d’eau (ici un vol de courlis cendrés) ou de passereaux.
    photo © Zdenek Tunka Image en qualité d’impression
    Placé sur le toit du centre de visite de la Station ornithologique, le radar mesure  non-stop l’activité des oiseaux dans le ciel au-dessus de Sempach.
    Placé sur le toit du centre de visite de la Station ornithologique, le radar mesure non-stop l’activité des oiseaux dans le ciel au-dessus de Sempach.
    photo © Station ornithologique suisse Image en qualité d’impression
    L’utilisation gratuite est autorisée exclusivement dans le cadre de ce communiqué de presse. Une identification correcte du photographe est requise.

    Sempach. – Le toit du centre de visite de la Station ornithologique de Sempach arbore maintenant une étrange petite coupole. Il s’agit là d’un radar qui enregistre la migration des oiseaux. Les données sont traitées puis présentées en temps réel sur un écran dans le centre. Les visiteurs découvrent ainsi en direct le nombre de migrateurs en vol au-dessus de Sempach et à quel groupe d’espèces ces oiseaux appartiennent. Une attraction particulièrement excitante en ce moment alors que la migration automnale vers le sud bat son plein.

    Le radar ne sert pourtant pas seulement à la représentation graphique de la migration des oiseaux. Cette technique livre aussi des données précieuses pour la recherche. L’enregistrement de la migration en continu, au même endroit et par tous les temps permet de comparer l’intensité du passage au fil des années. Le radar rend notamment possible l’observation des mouvements des migrateurs nocturnes, d’habitude particulièrement difficiles à percevoir et qui constituent deux tiers des espèces migratrices.

    Ces appareils ne nous aident pas seulement à faire la lumière sur des énigmes de la migration non encore résolues, ils nous permettent depuis peu d’évaluer les impacts négatifs des éoliennes sur les oiseaux migrateurs.

     

    Le radar du centre de visite
    Durant le week-end du 22-23 octobre 2016, les experts en migration de la Station ornithologique présenteront le radar de Sempach au grand public. Ils expliqueront aux visiteurs du centre comment le radar fonctionne et répondront aux questions autour de la migration des oiseaux.

    Pour en savoir plus

    Baptiste Schmid
    Tél. 041 462 97 72
    baptiste.schmid@vogelwarte.ch

    Sophie Jaquier
    Tél. 041 462 97 98
    sophie.jaquier@vogelwarte.ch