Nids d’oiseaux sur des bâtiments : que faire ?

Chaque début d’année, les oiseaux sont confrontés à un défi de taille : ils doivent construire un nid dans un lieu adapté à leurs besoins où ils pourront couver leurs œufs et permettre à leurs petits de grandir en toute sécurité. Certaines espèces peuvent réutiliser un nid de l’année précédente et gagnent ainsi du temps. De notre point de vue, les lieux que choisissent les oiseaux peuvent être gênants, par exemple lorsqu’il existe un projet de construction (transformation, démolition, rénovation) ou que le nid se trouve sur des infrastructures urbaines (pylônes électriques), des installations temporaires (engins de chantier, bateaux) ou sur des bâtiments (balcon, caisson de store). Il peut en résulter des conflits d’intérêts entre humains et oiseaux. Comment procéder dans ces situations ? Cet outil d’aide à la décision permet de savoir comment agir correctement en présence de nids. Remarque : certains cantons ont formulé des réglementations spécifiques sur le sujet.

Règle générale : ne pas toucher aux nids contenant des œufs ou des oisillons. Nous avons le devoir de laisser les oiseaux adultes nicher sans être dérangés. Le destin des oiseaux qui nichent autour de nous dépend de notre tolérance sur le long terme. Nous sommes en partie responsables du bien-être et de la protection de ces espèces.

Selon l'art. 17, al. 1, let. b, de la loi fédérale sur la chasse et la protection des mammifères et oiseaux sauvages (LChP, RS 922.0), est punissable quiconque, intentionnellement et sans autorisation, déniche des œufs ou de jeunes oiseaux d’espèces protégées ou dérange les oiseaux pendant la couvaison.

 

Démarrer l'aide à la décision

 

Certains oiseaux, notamment les hirondelles, les martinets et les cigognes, construisent des nids particulièrement complexes. Ainsi, l’hirondelle de fenêtre rassemble environ 800 boulettes de boue pour façonner son nid. Repartir de zéro chaque année coûterait à ces oiseaux bien trop de temps et d’énergie. Pour cette raison, ils réutilisent leurs nids pendant des années, voire des décennies. Il est donc particulièrement important de ne pas enlever les nids utilisés plusieurs années et de préserver les endroits où ils sont installés. Si, dans des cas spécifiques, la conservation des nids s’avère impossible, il faut fournir une solution de remplacement, en général sous forme de nichoirs. La Station ornithologique suisse et les services cantonaux de la chasse se feront un plaisir de vous conseiller sur le sujet et de répondre à vos questions.

 

Station ornithologique suisse
Tél. 041 462 97 00
info@vogelwarte.ch
www.vogelwarte.ch

Répertoire des services cantonaux de la chasse :
www.kwl-cfp.ch