Fermer

Oiseaux et lignes électriques

Les mâts à moyenne tension construits de manière dangereuse représentent un risque d'électrocution pour les oiseaux. Les grands oiseaux sont particulièrement concernés. Les mesures techniques nécessaires à l'assainissement de ces mâts dangereux sont déjà connues.

Objectifs

Les mâts à moyenne tension construits de manière dangereuse représentent un risque d'électrocution pour les oiseaux. A cause de leur envergure, les grands oiseaux comme le grand-duc d´Europe et la cigogne blanche encourent un danger particulièrement élevé. En 1997 déjà, l'Association des entreprises électriques suisses AES a publié une brochure exposant les mesures techniques permettant de sécuriser les mâts à moyenne tension pour les oiseaux. Malgré tout, les constructions dangereuses de mâts sont toujours très répandues en Suisse, aujourd'hui encore.

En accord avec les partenaires mentionnés ci-dessous, l'Office fédéral de l'environnement OFEV a chargé la Station ornithologique suisse d'actualiser la liste des mesures techniques pour l'assainissement des dangereux mâts à moyenne tension.

Procédé

Les mesures techniques pour l'assainissement des mâts dangereux à moyenne tension ont été actualisées en tenant compte des expériences faites ces dernières années dans d'autres pays comme lAllemagne.

Importance

Le risque d'électrocution est particulièrement élevé pour les grands oiseaux. Un assainissement des mâts dangereux à moyenne tension est possible mais cette démarche est encore trop peu entreprise en Suisse.

A long terme, tous les mâts dangereux devraient être assainis en Suisse.

Résultats

Il faut contrôler les mâts du réseau à moyenne tension en ce qui concerne leur construction et sécuriser les mâts dangereux. Les mesures techniques pour l´assainissement ont été actualisées 2009. Une révision est en planification. Les bases pour la mise en oeuvre sont prêtes. La mise en pratique ne peut avoir lieu qu´en collaboration avec les partenaires de la branche électrique en particulier l'Association des entreprises électriques suisses AES, l'Inspection fédérale des installations à courant fort ESTI et l'Office fédéral de l'énergie OFEN.

Premières mises en œuvre
Le Valais et l'Engadine sont des régions prioritaires importantes pour le grand-duc d'Europe et la cigogne blanche délimitées à l'échelle suisse. En Valais, un inventaire y a été réalisé afin de cartographier les pièges électriques : ainsi, ce ne sont pas moins de 1'500 pylônes dangereux qui ont été précisément localisés. Une collaboration étroite avec les distributeurs électriques et le Service de la chasse, de la pêche et de la faune doit maintenant permettre de passer à une phase d'assainissement à grande échelle. En Engadine, 253 pylônes dangereux de moyenne tension ont été inventoriés. Les distributeurs électriques locaux ont déjà assaini une première partie des pylônes.

Protection des oiseaux sur les lignes aériennes à courant fort de tension nominale supérieure à 1 kV

Responsable de projet

Daniela Heynen, Emmanuel Revaz

Partenaire

Université de Berne, département Conservation Biology
BirdLife Suisse
Association des entreprises électriques suisses AES
Inspection fédérale des installations à courant fort ESTI
Office fédéral de l'environnement OFEV
Office fédéral de l'énergie OFEN
Office fédéral des transport OFT
Chemin de fer fédéraux CFF

Soutien financier

Fondation Marion J. Hofer-Woodhead