Fermer

Rougequeue à front blanc

Le rougequeue à front blanc est un habitant typique des vergers haute-tige. Depuis le milieu du 20e siècle, sa population a fortement diminué en Suisse et aujourd’hui on le cherche en vain dans la plupart des vergers. Dans l’espace alpin et le sud de la Suisse, la situation est un peu meilleure car les effectifs y ont légèrement augmenté.

Objectifs

Dans les grands vergers haute-tige des communes d’Egnach, Amriswil, Zihlschlacht-Sitterdorf (TG) et Muolen (SG), on trouve encore une population de rougequeue à front blanc de 20 à 30 territoires. Il s’agit de l’une des dernières populations connues du Plateau. Cette présence doit être sauvegardée en collaboration avec les agriculteurs locaux.

Procédé

Dans le périmètre du projet, nous proposons aux agriculteurs intéressés un service de conseil pour la revalorisation des vergers haute-tige en faveur du rougequeue à front blanc. À titre d’information, nous remettons un flyer qui présente le projet et les mesures de conservation. Les mesures comprennent la création de plus de structures dans les vergers haute-tige (promotion de la biodiversité du niveau qualité II), l’installation de perchoirs et la mise en place de surfaces sans couvert et de végétation basse permanente au moyenne de fauches échelonnées sous forme de bandes. La disponibilité en nourriture et la recherche de nourriture au sol en est ainsi améliorée. L’ensemencement de prairies fleuries à proximité de zones d’arbres à haute-tige est également soutenu. De plus, nous souhaitons préserver de manière ciblée dans les vergers haute-tige ce qu’on appelle les arbres-habitats, tels que de très hauts poiriers âgés parfois de 250 ans et qu’on trouve encore occasionnellement dans la zone d’étude. L’augmentation du nombre de nichoirs disponibles est également un sujet important. Dans le périmètre du projet, nous testons un nichoir développé spécialement pour le rougequeue à front blanc (Type Harr).

Importance

Le rougequeue à front blanc était autrefois une espèce typique des vergers haute-tige, mais il a largement disparu de cet habitat en Suisse. Les populations connues se trouvent aujourd’hui plutôt dans des zones d’habitat (par ex. à La-Chaux-de-Fonds), et dans certains cas des jardins amateurs ou des cimetières sont également colonisés. Les populations les plus importantes au nord des Alpes se trouvent dans la région de Bâle.

Dans les vergers haute-tige, le rougequeue à front blanc est souvent considéré comme espèce cible. Cependant, l’expérience montre qu’il n’y a presque jamais de recolonisation dans les régions où l’espèce a disparu. Le périmètre du projet en Haute-Thurgovie/St-Gall est donc l’une des dernières populations de rougequeue à front blanc dans les vergers haute-tige de Suisse. Il faut absolument la conserver.

 

Résultats

Pendant les années 2018 à 2020, 26 agriculteurs ont reçu des conseils et ont mis en place des mesures en faveur du rougequeue à front blanc dans leurs vergers haute-tige. Ces prochaines années, il est prévu de continuer le conseil aux agriculteurs.

Environ 130 nichoirs de type Harr ont été suspendus dans le périmètre du projet. Une classe de Muolen a contribué à fabriquer 60 de ces nichoirs. D’autres nichoirs ont été construits par un atelier protégé de la région.

L’effectif de rougequeues à front blanc dans les 25 km2 du grand périmètre de projet se situait entre 31 territoires en 2017 et 22 territoires en 2020. Le suivi des effets montre que les nichoirs de type Harr ont été adoptés par les rougequeues à front blanc mais rarement par d’autres cavernicoles. En 2019 et en 2020, nous avons trouvé cinq à six nichées dans chaque nichoir de type Harr alors qu’aucune preuve de reproduction n’a été attestée dans les nichoirs classiques pour rougequeue à front blanc avec deux ouvertures ovales. Ces derniers ont été volontiers utilisés par d’autres cavernicoles, en particulier des moineaux friquets.

 

Responsable de projet

Dominik Hagist, Mathis Müller, Reto Spaar

Partenaire

Nina Moser Traber Naturschutz- und Biodiversitätsförderprojekte

Canton de Thurgovie : Service de l’aménagement du territoire, division nature et paysage

Canton de St-Gall : Service de l’agriculture, service de la nature, de la chasse et de la pêche

Commune de Muolen

Soutien financier

  • Stiftung Yvonne Jacob
  • Dr. Hans Giaccobo und Sigrid Blome
  • Fondation anonyme
  • Walter und Eileen Leder
  • Kierzek Wälti Stiftung

Publications

Moser, V., R. Spaar, K. Meichtry-Stier & N. Martinez. (2019):
Territory quality differs between paired male Common Redstarts Phoenicurus phoenicururs.