Martinet à ventre blanc

      Apus melba

      Informations

      Du premier jour du printemps au dernier de l'été, les joyeuses bandes de Martinets à ventre blanc déboulant en trombe animent de leurs rires hystériques le coeur des vieilles cités. Ce martinet géant aux allures de petit faucon est réparti en deux castes qui occupent des niches bien distinctes: celle des montagnes et celle des villes. L'arc alpin marque la limite nord de l'aire de nidification de l'espèce dans son habitat rupestre originel, alors que des colonies citadines se sont implantées plus au nord, dans une quarantaine de villes du Plateau.

      Chant

      Statut (en CH)
      nicheur et migrateur régulier, peu fréquent
      Calendrier annuel
      L'illustration montre sur la première ligne à quelles saisons l'espèce est régulièrement vue en Suisse. Selon la saison, le nombre d'individus peut subir de grandes variations. La ligne du milieu indique les périodes normales de migration. La dernière ligne donne la période durant laquelle l'espèce niche habituellement. Elle englobe en général la phase allant de la ponte des oeufs jusqu'à l'envol des jeunes.
      Calendrier annuel
      Calendrier annuel

      Caractéristiques

      Effectif en Suisse (couples)
      1'800 - 2'300 (2013-2016)
      Comportement migrateur
      migrateur au long cours
      Migrateur diurne/nocturne
      Migrateur diurne et nocturne
      Taille (cm)
      20-23
      Envergure (cm)
      51-58
      Poids (g)
      80-120
      Site de nidification
      bâtiments, anfractuosités rocheuses
      Nourriture
      insectes, araignées
      Groupe
      Martinets
      Habitat
      agglomérations, falaises
      Répartition
      Répartition
      Répartition