Gallinule poule-d'eau

      Gallinula chloropus

      Informations

      La vraie Poule d'eau, celle des initiés, est bien plus rare, farouche et discrète que la Foulque macroule sur nos lacs. Toujours sur le qui-vive, elle se tient généralement cachée dans les roseaux, hochant nerveusement de la queue lorsqu'elle se risque à découvert. Elle se signale le plus souvent par son cri d'effroi. Ce n'est qu'en hiver qu'elle s'aventure dans les ports, à la recherche de quelques miettes de pain sur les pontons, marchant telle une funambule sur les cordages des bateaux, s'agrippant avec ses longs doigts verts.

      Chant

      Statut (en CH)
      nicheur, migrateur et hivernant régulier, peu fréquent
      Calendrier annuel
      L'illustration montre sur la première ligne à quelles saisons l'espèce est régulièrement vue en Suisse. Selon la saison, le nombre d'individus peut subir de grandes variations. La ligne du milieu indique les périodes normales de migration. La dernière ligne donne la période durant laquelle l'espèce niche habituellement. Elle englobe en général la phase allant de la ponte des oeufs jusqu'à l'envol des jeunes.
      Calendrier annuel
      Calendrier annuel

      Caractéristiques

      Effectif en Suisse (couples)
      1'000 - 2'000 (2013-2016)
      Comportement migrateur
      sédentaire et migrateur à courte distance
      Migrateur diurne/nocturne
      Migrateur nocturne
      Taille (cm)
      32-35
      Envergure (cm)
      50-55
      Poids (g)
      250-420
      Site de nidification
      roseaux, végétation lacustre
      Nourriture
      insectes, vers, limaces, végétaux, graines
      Groupe
      Râles et Foulques
      Habitat
      zones humides, lacs, cours d'eau
      Répartition
      Répartition
      Répartition