Merle noir

      Turdus merula

      Informations

      Que seraient nos soirées de printemps sans le chant langoureux du Merle noir, interprétant en poète accompli sa «saudade» sur untimbre chaleureux? De tous les oiseaux européens, c'est l'une des plus belles voix, des plus mélodieuses et des plus riches, qui annonce le jour nouveau dès l'aurore et clame son apologie jusqu'aux dernières lueurs. Fidèlement attaché à son lopin de terre, ce compagnon de tous les jours, présent aussi bien en ville qu'à la campagne, en plaine ou à la montagne, doit sa réussite à son éclectisme qui lui a permis de s'adapter aux nouvelles conditions imposées par l'Homme.

      Chant

      Statut (en CH)
      nicheur, migrateur et hivernant régulier, fréquent
      Calendrier annuel
      L'illustration montre sur la première ligne à quelles saisons l'espèce est régulièrement vue en Suisse. Selon la saison, le nombre d'individus peut subir de grandes variations. La ligne du milieu indique les périodes normales de migration. La dernière ligne donne la période durant laquelle l'espèce niche habituellement. Elle englobe en général la phase allant de la ponte des oeufs jusqu'à l'envol des jeunes.
      Calendrier annuel
      Calendrier annuel

      Caractéristiques

      Effectif en Suisse (couples)
      500'000 - 700'000 (2013-2016)
      Comportement migrateur
      sédentaire et migrateur à courte distance
      Migrateur diurne/nocturne
      Migrateur surtout nocturne
      Taille (cm)
      24-29
      Envergure (cm)
      34-38.5
      Poids (g)
      80-110
      Site de nidification
      arbres, buissons et bâtiments
      Nourriture
      vers, insectes, fruits
      Groupe
      Merles, Grives et Traquets
      Habitat
      forêt, zone agricole, agglomérations
      Répartition
      Répartition
      Répartition