Sittelle torchepot

      Sitta europaea

      Informationen

      Un outil en remplace un autre chez la Sittelle, qui fait usage de son long bec plus comme d'une truelle que d'un pic. Ce transfertfonctionnel la rend dépendante du Pic épeiche, dont la présence est souvent déterminante pour l'offre en cavités de nidification. Elle ne se contente pas de squatter pour autant car, comme l'indique son nom, c'est une experte en maçonnerie dont la spécialité est de réduire l'orifice d'accès à sa taille par un torchis pouvant prendre l'aspect d'un bouchon extrêmement solide.

      Stimme

      Statut (en CH)
      nicheur sédentaire, fréquent
      Calendrier annuel
      L'illustration montre sur la première ligne à quelles saisons l'espèce est régulièrement vue en Suisse. Selon la saison, le nombre d'individus peut subir de grandes variations. La ligne du milieu indique les périodes normales de migration. La dernière ligne donne la période durant laquelle l'espèce niche habituellement. Elle englobe en général la phase allant de la ponte des oeufs jusqu'à l'envol des jeunes.
      Calendrier annuel
      Calendrier annuel

      Caractéristiques

      Bestand in der Schweiz (Paare)
      110'000 - 170'000 (2013-2016)
      Comportement migrateur
      sédentaire et migrateur à courte distance
      Migrateur diurne/nocturne
      Migrateur diurne
      Taille (cm)
      13-15
      Envergure (cm)
      26-27
      Poids (g)
      19-24
      Site de nidification
      cavités d'arbres
      Nourriture
      insectes, graines
      Groupe
      Sittelles
      Habitat
      forêt, agglomérations
      Répartition
      Répartition
      Répartition