FILTRER

filtrer par
Monitoring des oiseaux nicheurs répandus

Évolution des effectifs d’espèces d’oiseaux nicheurs répandues en Suisse

Le monitoring des oiseaux nicheurs répandus (MONiR) nous permet de surveiller l’évolution des effectifs d’espèces d’oiseaux nicheurs répandues et les éventuels changements de leur aire de répartition. Depuis 1999, les effectifs des oiseaux nicheurs sont recensés chaque année sur 267 carrés kilométriques représentatifs, répartis dans toute la Suisse. L’évolution des effectifs de plus de 70 espèces d´oiseaux fréquentes et répandues peut ainsi être suivie.

Domaine Recherche
Unité Monitoring
Sujet Evolution des effectifs
Habitat zone agricole, terrain rocheux, zones humides, cours d'eau, surfaces agricoles semi-ouvertes, montagne, terrains vagues, agglomérations, forêt, prairies et pâturages
Début du projet 1999
Statut du projet en cours
Responsable de projet Roman Bühler
Région concernée Suisse

Détails

Objectifs du projet

L’objectif premier de la Station ornithologique suisse consiste à fournir des informations fiables sur l’évolution des effectifs de chaque espèce d’oiseau nichant régulièrement dans notre pays. Les fluctuations à court terme sont tout aussi intéressantes que les tendances à long terme. Le MONiR couvre un tiers des espèces largement répandues et courantes. Merle noir, grives, pinsons et étourneau sansonnet, rendus célèbres par la chanson populaire Tous les oiseaux sont déjà là, risquent pourtant d’échapper à l’attention. Ces espèces représentent la majorité des oiseaux nicheurs. Grâce au MONiR, elles sont bien surveillées.

Procédure

Le réseau MONiR est constitué de 267 carrés kilométriques répartis dans toute la Suisse à des altitudes allant jusqu’à 2500 m. Trois fois par an (dont deux au-dessus de la limite forestière supérieure), ils sont cartographiés selon un itinéraire fixe. Des ornithologues de terrain expérimentés qui connaissent le chant des oiseaux notent tous leurs contacts avec des espèces nicheuses, puis numérisent leurs observations. Un programme délimite ensuite les territoires. Pour chaque carré et chaque espèce, nous disposons ainsi d’un nombre minimum de territoires pour l’année en question.

Importance

Le MONiR est une belle réussite. Depuis 2001, il sert aussi au Monitoring de la biodiversité en Suisse (MBD). Plusieurs cantons mènent actuellement des projets de MBD basés sur la méthode du MONiR. Elle est aussi utilisée pour surveiller les terrains du DDPS et a été prise comme référentiel pour l’Atlas des oiseaux nicheurs 2013-2016. Les données issues du MONiR sont une mine d’or pour les statisticiens. D’innombrables analyses réalisées par Marc Kéry et ses collègues ont été reprises dans des publications de renommée internationale, des cours et des manuels.

Résultats

Les tendances d’effectifs de chaque espèce fréquente se trouvent dans la base de données ornithologiques. Regroupées par guildes, elles forment le Swiss Bird Index (SBI®).

Partenaires du projet

Publications

Collaboratrices et collaborateurs

Autres ressources
lien interne
État de l’avifaune
vogelwarte.ch/etat
lien interne
Indices des effectifs nicheurs
vogelwarte.ch/indices-des-effectifs-nicheurs
Instructions
Téléchargements
vogelwarte.ch/monitoring/telechargements
Monitoring link
Unité

Monitoring

Nous surveillons la répartition et les populations des oiseaux dans tout le pays.

En savoir plus

Autres projets