Liste rouge et espèces prioritaires

    Comment les oiseaux de Suisse se portent-ils? Pour pouvoir répondre à cette question, il faut interpréter les résultats venant de différents projets de surveillance. Une évaluation périodique de la situation est un élément important pour la protection de la nature sur le plan national et international. Elle permet d'identifier les espèces qui ont besoin de mesures de protection spéciales et sert de contrôle d'efficacité pour les mesures mises en place.

    Objectifs

    • Détermination des espèces menacées (Liste rouge).
    • Détermination des espèces prioritaires nationales.
    • Détermination des espèces prioritaires pour une conservation ciblée.
    • Préparation des données de bases pour le public, les autorités, les organisations de protection, etc.

    Procédé

    L'évaluation se fait selon des méthodes internationales (p. ex. la Liste rouge selon les directives de l’UICN - Union Internationale pour la Conservation de la Nature) ou nationales. Les résultats sont présentés dans des publications spécialisées et diffusés au grand public par différents canaux. Un bilan intermédiaire est effectué tous les cinq ans et une nouvelle évaluation a lieu tous les dix ans. La Liste rouge ainsi que celles des espèces à responsabilité et des espèces prioritaires sont révisées à cette occasion.

    Résultats

    Liste rouge
    Depuis 2000, les Listes rouges des espèces menacées sont établies en Suisse conformément aux exigences de l'Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN) et sont publiées par l'Office fédéral de l’environnement (OFEV). Révisée par la Station ornithologique suisse en 2010, la présente Liste rouge des oiseaux nicheurs remplace celle qui avait été établie en 2000 et publiée en 2001.
    Le bilan montre que presque 40 % des espèces d'oiseaux nicheurs de Suisse sont menacées. En plus, 16 % sont classées comme potentiellement menacées. Beaucoup d'espèces menacées se trouvent dans les zones agricoles et dans les zones humides.

    En comparant les listes de 2001 et de 2010, on s’aperçoit que la situation ne s'est pas fondamentalement améliorée. L'analyse différenciée montre clairement qu'il faut même parler d'une détérioration. C'est préoccupant, car la plupart des changements positifs touchent des espèces dont les effectifs sont encore jugés «clairsemés»; à l'inverse, pour les espèces classées dans une catégorie de menace supérieure, la détérioration est due à une forte diminution des effectifs.

    La liste rouge 2010 peut être commandée gratuitement auprès de l'OFEV.

    Espèces prioritaires
    Les Listes rouges selon l'UICN évaluent la probabilité d'extinction des espèces à l'échelle globale ou le risque de disparition de la région étudiée, donc dans le cas présent, de Suisse. A elles seules, ces listes ne sont pas suffisantes pour fixer les priorités dans le domaine de la protection de la nature. Pour déterminer quelles espèces sont spécialement importantes pour la protection de la nature, il faut en particulier tenir compte de la responsabilité au plan international, mais aussi d'autres facteurs tels que l'urgence et la possibilité d'agir. Suite à la publication de la Liste rouge 2001, une démarche a été développée et appliquée pour les oiseaux nicheurs, afin de déterminer les espèces prioritaires pour la conservation (Keller & Bollmann 2001) et celles qui ont besoin de mesures ciblées de conservation (Bollmann et al. 2002). Suite à la mise à jour de la Liste rouge, ces listes ont également été révisées.
    La liste des espèces prioritaires nationales contient 118 espèces, qui sont menacées ou pour lesquelles la Suisse porte une responsabilité sur le plan international. D'un point de vue international, la Suisse endosse une responsabilité particulière pour les espèces alpines et les oiseaux d'eau hivernants. 50 espèces d´oiseaux dépendent de mesures spéciales de conservation.

    L'Office fédéral de l'environnement OFEV a désigné des espèces animales et végétales prioritaires selon un procédé similaire. Pour les oiseaux, les classes de priorités existantes ont été attribuées aux catégories de l'OFEV. Liste des espèces prioritaires au niveau national
    BirdLife International a publié en 2015 la première Liste rouge européenne selon les critères de l'UICN. La Station ornithologique suisse a fourni les données helvétiques concernant la distribution, les effectifs et les tendances. 14 oiseaux nicheurs de Suisse sont menacés à l'échelle européennen. Liste rouge européenne.

    Responsable de projet

    Peter Knaus, Thomas Sattler

    Partenaire

    Office fédéral de l'environnement OFEV
    Association suisse pour la protection des oiseaux ASPO/BirdLife Suisse

    Publications

    Aye, R., V. Keller, W. Müller, R. Spaar & N. Zbinden (2011):
    Révision 2010 de la liste rouge et des espèces prioritaires de Suisse.
    Keller, V., R. Ayé, W. Müller, R. Spaar & N. Zbinden (2010):
    Die prioritären Vogelarten der Schweiz: Revision 2010.
    Keller, V., R. Ayé, W. Müller, R. Spaar & N. Zbinden (2010):
    Die prioritären Vogelarten der Schweiz: Dokumentation zur Revision 2010.
    Keller, V. & K. Bollmann (2004):
    From Red Lists to Species of Conservation Concern.
    Keller, V., N. Zbinden, H. Schmid & B. Volet (2001):
    Liste rouge des oiseaux nicheurs menacés de Suisse.