FILTRER

filtrer par
Revitalisation de la châtaigneraie de Saint-Gingolph VS

Redonner vie à une selve historique aux confins du Valais

Le projet vise à revaloriser une vaste châtaigneraie historique, aussi appelée selve, qui surplombe le village frontalier de Saint-Gingolph et le Léman. La Station ornithologique soutient le projet financièrement et techniquement.

Domaine Conservation
Unité Un nouvel essor pour l’avifaune
Sujet Conservation des espèces, Conservation des habitats
Habitat forêt, prairies et pâturages, surfaces agricoles semi-ouvertes
Début du projet 2019
Fin du projet 2027
Statut du projet en cours
Responsable de projet Julia Wildi
Région concernée Valais

Détails

Objectifs du projet

Dès 2019, la bourgeoisie et la commune de Saint-Gingolph élaborent un projet visant à revitaliser la châtaigneraie historique sur les hauts du village, avec l’accord de nombreux propriétaires privés. Il s’agit de réhabiliter ce patrimoine de valeur, autant du point de vue écologique que socio-culturel, sur plus de 21 hectares. L’habitat qui en résulte, aussi appelé selve, devrait profiter à une multitude d’espèces.

Procédure

Il s’agit avant tout de remettre en lumière les châtaigniers existants via un défrichage ciblé et de planter des variétés locales et résistantes, en procédant par étapes. À cela viennent s’ajouter le semis de prairie fleurie par la méthode « fleur de foin », la création de structures pour la petite faune et la pose de nichoirs. En plus de son soutien financier, la Station ornithologique a contribué à l’élaboration du volet « biodiversité » et assure un suivi de l’avifaune sur le long terme.

Importance

Les mesures de revalorisation profiteront aux espèces typiques des paysages semi-ouverts et des forêts claires, comme le gobemouche gris et le rougequeue à front blanc. En raison de la taille du projet, on peut également s’attendre à une colonisation par la huppe fasciée ou par le petit-duc scops. Ces espèces rares et thermophiles dépendent toutes d’une offre en cavités. Les cavités naturelles dans les vieux arbres seront ainsi complétées par des nichoirs appropriés.

Résultats

Les éclaircies ont déjà été effectuées sur la moitié de la surface prévue. Des espèces rares comme le pic mar ou le pipit des arbres y ont été notées lors des premiers recensements, confirmant l’intérêt de ce nouvel habitat pour l’avifaune.

Partenaires du projet

  • Bourgeoisie de Saint-Gingolph
  • Commune de Saint-Gingolph

Soutien financier

Collaboratrices et collaborateurs

Espèces concernées

Autres ressources
Avinews
Article Avinews 08/22
lien externe
Site du projet
tousenselve.ch
Audio
Podcast Radio Chablais
Un nouvel essor pour l’avifaune link
Unité

Un nouvel essor pour l’avifaune

En collaboration avec des partenaires, nous réalisons des projets à long terme de valorisation et de sauvegarde d’habitats à travers la Suisse.

En savoir plus

Autres projets

Dons
Aidez les oiseaux de Suisse.
Grâce à votre soutien, nous pouvons surveiller l’avifaune, identifier les dangers, trouver des solutions et aider les espèces menacées.
Faire un don
Logo Zewo

Nous gérons très soigneusement les dons qui nous sont confiés. Depuis de nombreuses années, la Station ornithologique suisse est reconnue par le ZEWO comme institution d’utilité publique.