FILTRER

filtrer par
©
Bec-croisé des sapins © Irmi Zwahlen
Actualités - Communiqués de presse

Année record pour le bec-croisé des sapins

24. octobre 2023

La saison de migration des oiseaux touche à sa fin, et la station de baguage du col de Bretolet (VS) referme ses filets. Cette saison a été marquée par un passage record de becs-croisés des sapins.

En interceptant les oiseaux empruntant le col pour se rendre dans leurs quartiers d’hiver plus au sud, la station de baguage du col de Bretolet, exploitée depuis 1958 par la Station ornithologique suisse de Sempach, recueille de précieuses informations sur la migration des oiseaux– date moyenne de passage, nombre d’individus, ou encore condition corporelle.

Cette année, plus de 2500 becs-croisés des sapins ont été bagués entre août et octobre 2023. Il s’agit d’un record. Cette espèce nomade, qui se déplace volontiers en petits groupes, fait partie de la famille des fringillidés et se nourrit de graines de conifères, en particulier d’épicéa. Ses déplacements sont fortement dépendants de l’offre alimentaire, et il n’est pas rare de voir des troupes transiter par les cols alpins dans tous les sens pour parcourir plusieurs centaines voire milliers de kilomètres, à la recherche de nourriture. La nidification des becs-croisés est par ailleurs flexible et s’adapte à la fructification des épicéas, lui permettant parfois de nicher en plein hiver.

Cet oiseau fortement coloré fait figure de perroquet des montagnes, avec sa coloration pouvant varier entre le rouge, le vert et le jaune. Seuls les mâles adultes ont du rouge sur leur plumage. Les jeunes sont gris et ont un plumage strié. Le bec spécial est adapté à l’ouverture des fruits de conifères. Les oiseaux peuvent être droitiers ou gauchers suivant la manière dont les mandibules sont croisées.

100 ANS D’ENGAGEMENT EN FAVEUR DES OISEAUX

La Station ornithologique a été fondée en 1924 comme centrale de baguage dédiée à l’étude des oiseaux migrateurs. Désormais, elle est le centre de compétence suisse pour la recherche et la conservation des oiseaux indigènes. En 2024, elle fêtera son centenaire, à travers des présentations d’archives, des manifestations et un livre historique.

Espèces d'oiseaux mentionnées dans l'article

Espèces d’oiseaux
Bec-croisé des sapins
Tant qu’il y aura des épicéas, notre perroquet n’a guère de souci à se faire, son bec hautement spécialisé étant l’un des rares capables d’extirper les graines du plus abondant de nos conifères. Mais cette spécialisation fait du Bec-croisé des sapins un éternel bohémien, apparaissant en grand nom...
En savoir plus