FILTRER

filtrer par
Le stress hydrique : une opportunité

Transformer les forêts touchées par le stress hydrique en havres de biodiversité

Les étés secs résultant des changements climatiques laissent des traces dans les forêts suisses : nombreux sont les arbres dont la cime perd de sa densité et qui dépérissent. Du point de vue de la biodiversité, ces surfaces sont toutefois très précieuses car elles donnent naissance à diverses formes végétales. Du reste, le bois mort offre un habitat à de multiples espèces menacées. Souvent, ces structures disparaissent quand les surfaces sont dégagées et replantées. Ce projet ambitionne de laisser les forêts concernées par le stress hydrique suivre leur évolution naturelle.

Domaine Conservation
Unité Milieu forestier
Sujet Conservation des habitats
Habitat forêt
Début du projet 2021
Fin du projet 2061
Statut du projet en cours
Responsable de projet Peter Lakerveld
Région concernée Bâle-Campagne, Bâle-Ville, Berne, Lucerne, Soleure

Détails

Objectifs du projet

L’objectif consiste à obtenir des surfaces dégradées par le stress hydrique où abonde le bois mort dans les forêts exploitées. Le projet offre ainsi aux propriétaires de forêts une alternative à l’exploitation forcée ou à la coupe définitive.

Par ailleurs, les surfaces concernées servent à sensibiliser le public à la protection de la nature dans la forêt et permettent de réaliser de précieux constats en matière d’écologie forestière en égard au stress hydrique.

Procédure

Sont recherchées les surfaces :

  • dans des forêts de feuillus et des forêts mixtes ayant pour fonction première la « production de bois » ;
  • d’une taille supérieure ou égale à 1 hectare, d’un seul tenant ;
  • de peuplements d’arbres au stade de développement « futaie » ;
  • avec de nombreux feuillus morts ou dépérissants (50 – 100 % des arbres avec > 30 % de bois mort dans la couronne ou une défoliation ≥ 50 %, dommages caractéristiques tels que des suintements, etc.).

Disposition de la ou du propriétaire de forêt :

  • renoncer à l’exploitation pendant ≅ 30 ans
  • exceptions :
    • sécurité autour des chemins et autres ouvrages
    • mesures phytosanitaires (bois restant sur place)
  • contrat de droit privé avec la Station ornithologique suisse

Importance

Les arbres dépérissants offrent des moyens de subsistance à de nombreuses espèces spécialisées. Plusieurs coléoptères, lichens, champignons, chauves-souris et oiseaux en dépendent. Une grave pénurie de bois mort sévit dans les forêts du Plateau suisse et du Jura.

Résultats

La mise en œuvre a commencé en 2021. Elle a pris un bon départ dans le canton pilote de Bâle-Campagne. Vu les expériences majoritairement positives qui ont été faites durant la phase de lancement, le projet sera étendu à d’autres cantons à partir de 2023.

Plus d’informations

Vous possédez ou gérez une surface forestière affectée par un stress hydrique qui remplit les critères de base susmentionnés ? Vous souhaitez participer ? Remplissez le formulaire pour les personnes intéressées. Pour toute autre question, écrivez-nous à l’adresse wald@vogelwarte.ch.

Partenaires du projet

  • Propriétaires forestiers et gardes forestiers
  • Ämter für Wald sowie Fachstellen für Natur und Landschaft der betroffenen Kantone
  • Kantonalverbände aller betroffenen Kantone von WaldSchweiz

Soutien financier

  • Zigerli-Hegi-Stiftung
  • Stiftung Yvonne Jacob
  • Walder-Bachmann-Stiftung

Personnes collaborant au projet

Espèces concernées

Autres ressources
Télécharger le PDF
Flyer Trockenstress (en allemand)
Milieu forestier link
Unité

Milieu forestier

Au sein de l’unité Forêt, nous nous engageons pour la conservation de l’avifaune forestière en Suisse. Nous nous impliquons dans la formation de base et continue en sylviculture, pratiquons le transfert de connaissances vers la pratique et contribuons, par des projets concrets de conservation et la sauvegarde de surfaces forestières, à réduire les déficits en vieux bois et bois mort ainsi qu’en biotopes rares, spécifiques à l’espèce et spécialisés.

En savoir plus

Autres projets

Dons
Aidez les oiseaux de Suisse.
Grâce à votre soutien, nous pouvons surveiller l’avifaune, identifier les dangers, trouver des solutions et aider les espèces menacées.
Faire un don
Logo Zewo

Nous gérons très soigneusement les dons qui nous sont confiés. Depuis de nombreuses années, la Station ornithologique suisse est reconnue par le ZEWO comme institution d’utilité publique.