FILTRER

filtrer par
GloBAM – vers la surveillance, la compréhension et la prévision des flux mondiaux de biomasse des espèces migratrices volantes

Surveiller l’abondance et les déplacements des espèces migratrices volantes

GloBAM est un projet financé par BioDivERsa issu du réseau européen de surveillance par radar des mouvements des animaux (ENRAM). Notre objectif consiste à exploiter les données des radars météorologiques pour quantifier les flux de biomasse des espèces migratrices volantes (oiseaux, insectes et chauves-souris) à l’échelle régionale et continentale dans toute l’Europe et en Amérique du Nord. Nous ambitionnons tout particulièrement d’identifier les moteurs des mouvements migratoires et de l’abondance, puis de les corréler à des variables atmosphériques, climatiques et paysagères. (Pour en savoir plus, rendez-vous sur globam.science)

Domaine Recherche
Unité Migrations
Sujet Ecologie, Oiseaux migrateurs
Habitat montagne, zone agricole, forêt, prairies et pâturages, cours d'eau, terrain rocheux, surfaces agricoles semi-ouvertes, agglomérations, terrains vagues, zones humides
Début du projet 2018
Fin du projet 2024
Statut du projet en cours
Responsable de projet
Région concernée Amériques, Europe

Détails

Partenaires du projet

  • Judy Shamoun Baranes, University of Amsterdam, The Netherlands
  • Andrew Farnsworth, Cornell Lab of Ornithology, USA
  • Peter Desmet, Institut for Nature and Forest, Belgium
  • Jarmo Koistinen, Finnish Meteorological Institute, Finland

Soutien financier

  • Biodiversa
  • Swiss National Science Foundation

Publications

Collaboratrices et collaborateurs

Migrations link
Unité

Migrations

Nous étudions les oiseaux migrateurs de la zone de nidification jusqu’en Afrique et jetons les bases de leur protection au-delà des frontières nationales.

En savoir plus

Autres projets

Dons
Aidez les oiseaux de Suisse.
Grâce à votre soutien, nous pouvons surveiller l’avifaune, identifier les dangers, trouver des solutions et aider les espèces menacées.
Faire un don
Logo Zewo

Nous gérons très soigneusement les dons qui nous sont confiés. Depuis de nombreuses années, la Station ornithologique suisse est reconnue par le ZEWO comme institution d’utilité publique.